You are here
21/06/2017

Accompagner les TPE avec des outils interactifs d’aide à l’évaluation des risques

L’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-OSHA) et la Commission européenne ont organisé une conférence sur l’intérêt des outils en ligne pour favoriser l’implantation de la prévention dans les très petites entreprises (TPE) le 17 mai 2017 à Bruxelles.

INRS_compte rendu.jpg

A cette occasion, Séverine Brunet, directrice des applications de l’INRS (Institut national de recherche et de sécurité), a présenté la stratégie d’utilisation des outils OiRA (Online interactive Risk Assessment) dans le cadre des programmes TPE conduits par le réseau Assurance maladie-Risques professionnels visant des secteurs cibles (transport routier, restauration, réparation automobile…). En France, c’est l’INRS  qui est le partenaire de l’EU-OSHA pour  son déploiement. 

En plus, les premiers enseignements issus du projet SESAME ont été présentés par l’EU-OSHA. Ce projet vise à identifier les facteurs clefs de réussite en termes de politiques, de stratégie et de solutions pratiques afin d’améliorer la santé et sécurité au travail dans les TPE en Europe. Parmi les bonnes pratiques relevées, figurent les outils informatiques d’aide à l’évaluation des risques qui présentent de nombreux avantages par rapport à cette cible, si difficile à atteindre et à mobiliser. 

Dans ce contexte, les représentants de la Commission européenne ont manifesté leur attachement et leur soutien au projet OiRA porté par l’EU-OSHA. OiRA vise à mettre à disposition des TPE des outils d’aide à l’évaluation des risques sectoriels et gratuits. A ce jour, 16 pays européens sont engagés et ont déjà développé plus de 120 applications OiRA.

En savoir plus

OiRA en France

La présentation de l’INRS à la conférence